Vous êtes içi: Accueil » PORNIC ET L’URBANISATION DE MASSE

PORNIC ET L’URBANISATION DE MASSE

Urbanisme : revoir à la baisse des programmes en cours, c’est possible !

Pour notre Ville de Pornic, ce sont pas moins de 928 logements qui sont programmés rien qu’entre les ZAC de la RIA (378 logements) et de la Corbinière (550 logements).

D’autant qu’à Pornic, en matière de logements accessibles projetés, nous sommes bien en-dessous du minimum légal des 25% (Loi SRU).

Exemple ici (https://bit.ly/3hS3WBA) avec la Ville du Loroux-Bottereau qui a vu doubler son nombre d’habitants en 25 ans et qui est en train de s’adapter en réduisant certains programmes :

« Bâtir pour bâtir n’est plus possible. On veut intégrer les futures constructions avec les infrastructures existantes dans le respect de l’environnement. On veut plus de verdure, moins de hauteur », explique Sandrine Millancourt, adjointe au développement urbain.

« On ne veut pas être une cité dortoir comme des villes du nord Loire. Des barres d’immeubles, on n’en veut pas. On est attaché à la mixité sociale, on veut offrir une qualité de vie aux habitants », ajoute le Maire Emmanuel Rivery.

Pornic Vent d’Avenir en a fait la demande lors du dernier conseil municipal, sachant que certains programmes ont été décidés il y a plus de 15 ans et ne sont évidemment plus en phase avec la réalité que vivent les habitants à l’année…

Fin de non recevoir du Maire qui dit assumer ces choix politiques.

#urbanisme #pornic #développementdurable Pornic agglo Pays de Retz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *